Concours Photo Armada 2019

Concours ouvert à tous sur le thème :
        Structure et éléments de structure des navires par exemple : proue, poupe, gréement...

Pour éviter tous droits à l'image la photo devra être exempte de personnage.
 

Chaque participant peut déposer au maximum 3 photos (en 3 fois) avant le 23 Juin 2019 à 23h59.
2 week-ends découvertes sur nos bateaux à gagner

 

Le résultat du concours sera communiqué sur le site internet www.mer-amitie.com le 7 juillet 2019.

Description de la photo (nom du bateau, moment de la prise de vue, ...)

Envoyer un ficheir Jpg de plus de 2000 pixels et moins de 30Mo

 

Photo 5 (2)

La dernière sortie de la saison est toujours un peu spéciale. On ne sait jamais trop ce que la météo nous réserve... Pour ce week-end, c'était vent du nord puis nord-est (brrrr) 15 à 20 nds le samedi et 20 à 25 le dimanche.

La montée vers Fécamp se fait donc au près jusqu'à Antifer. Evidemment, vent contre courant donne un joli clapot qui permet à nos nouveaux adhérents de se mettre dans le bain, avec une bien belle adaptation.

Le dimanche matin est bucolique avec le petit tour habituel au palais de la Bénédictine. Le dimanche après-midi s'annonce tonique avec 24 nds annoncés et 36 en rafale. Nous gréons le solent.

La sortie de Fécamp se fait sous 2 ris, le ressac est bien présent au bout de la jetée. Au bout de 15', c'est 30 nds établis et un Sirénade qui a tendance a loffé un peu trop. Nous prenons le ris 3 et n'envoyons pas le solent. Le vent s'établit entre 35 et 42nds, la mer grossit et devient désordonnée à l'approche d'Antifer. Notre barreuse mène son affaire de main de maître, elle est suffisamment raisonnable pour ne pas se retourner et voir les montagnes d'eau qui nous rattrapent. Bien que nous soyons au portant, la vitre de descente de cockpit est mise en position haute. Bonne idée, une vague nous prend par le travers et s'écrase dans le cockpit. Pas d'eau dans le carré, ouf ! Nous continuons de descendre au vent, mais il va falloir empanner. L'alarme de vent fort sonne quasiment en permanence, son seuil de déclenchement est plus de 30 nds de vent apparent.

Alors, cet empannage ? On attend une accalmie. 35 nds max et moins de 3m de creux. Et hop c'est parti ! Le frein de bôme est assez magique dans ces conditions. La manœuvre se fait en douceur vu les conditions. Et c'est reparti sur le nouveau. Passé Antifer la mer s'assagit comme espéré. Le vent aussi car on se rapproche des falaises. On commence par se rendre compte qu'il ne fait pas si chaud. Le spectacle est absolument magnifique.

L'équipage aura vécu une expérience surement inoubliable, Sirénade s'est comporté royalement dans ces conditions

On va maintenant se reposer un peu, avec de belles vagues dans la tête.

Michel