2016 05 - Rallye de l'Amitié : Le Havre -> Grandcamp-Maisy -> Carentan -> Ouistreham -> Le Havre

Nous étions 5 bateaux (Le Club des 5) à partir du Havre avec 28 membres d’équipage (dont 7 sur Sirenade) à partir du Havre pour cette virée à Carentan. Accompagné de France 3 pendant les premières heures, nous avons ensuite fait cap sur Grandcamp-Maisy. Si le vent était faible le matin, il est devenu suffisant pour nous permettre de rattraper notre retard dans l’après-midi, et même d’aller voir les iles Saint-Marcouf avant de prendre l’alignement 146° en rade de la Capelle pour entrer au port peu après l’ouverture des portes. A l’issue de cette première journée de navigation, nous avons retrouvé les concurrents de la Semaine de Voile en Calvados et participé à un apéritif offert par la ville.

Le vendredi matin, c’est accompagné des membres du Club des Croiseurs Côtiers (CCC) de Carentan venus à notre rencontre, que nous avons rejoint la Baie du Grand, puis remonté le canal sur 6 MN. L’après-midi, nous avons participé à des activités de loisir organisées à notre intention par les membres du CCC : canoé, optimiste, trottinette et sieste. Le soir, les équipages ont pu valider leurs connaissances nautiques, avoir une présentation du projet de tour du monde de la famille Coulon sur leur Petit Prince et participer à un apéritif offert par la CCC pour fêter notre visite.

Le samedi matin nous avons repris la mer par la première écluse en direction de Ouistreham avec un bref arrêt pour Sirenade à Port Winston, histoire de voir les caissons Phoenix bien dégagés en ce fort coefficient de marée (112) et de constate qu’il ne faut absolument pas s’aventurer à entrer dans ce port en dehors de l’entrée balisée. Le vent annoncé à mis du temps à arriver, mais l’après-midi a permis une navigation calme le long de la côte. Ceux qui mirent le moteur en fin de journée arrivèrent à Ouistreham pour l’écluse de 21 h 30, les autres un peu plus tard. C’est par la grande écluse que nous avons eu l’honneur de sasser pour ensuite nous rendre dans le port où il aurait presque fallu pousser les berges pour accueillir tous les visiteurs présents : à notre niveau nous étions 5 bateaux à couple.

Le Dimanche aura probablement été la journée la plus chaude. Après avoir rapidement hissé les voiles le matin, nous avons fait route vers Villers-Sur-Mer où nous avons jeté l’ancre le temps du repas, avant de reprendre notre route à destination du Havre. En chemin nous avons retrouvé Lady Vague et avons terminé la route ensemble. C’est ainsi qu’après une virée de 160 MN, Sirenade a retrouvé son ponton en attendant de repartir très prochainement pour l’Angleterre.

Carentan, un port tout à fait accessible en prenant les précautions d’usage et une destination à recommander.

Amicalement.

David